Le comportement des états

Publié Modifié @ Auteur

Prof. Nayef Al-Rodhan is a Philosopher, Neuroscientist and Geostrategist.
Prof. Nayef Al-Rodhan is a Philosopher, Neuroscientist and Geostrategist. Source : http://www.sustainablehistory.com/

Nous sommes confrontés, très régulièrement, à des décisions prises par des dirigeants d’états qui nous semblent aller à l’encontre d’une éthique pour le moins prudente. D’une façon habituelle, des manœuvres frisant l’agression peuvent mener à un conflit armé. Ou, par ailleurs, la validation de projets condamne le futur biologique. Cela initie des démarches à court terme ou un laisser-faire qui desservent l’intérêt de la communauté mondiale.

Nous proposons l’approche de Nayef R. F. Al-Rodhan qui nous semble intéressante parce qu” il a exercé la profession de neurochirurgien. Par la suite, il s’est intéressé à l’analyse des Relations Internationales avec l’approche des neurosciences . Il a produit plus d’une vingtaine d’ouvrages non traduits en français (pour le moment).


Il (l’homme) n’est ni entièrement égoïste ni doté d’une morale innée.

CONFLITS Peut on dire que les émotions dirigent le monde ?

Nayef R. F. Al-Rodhan

Dans une certaine mesure, oui. Par exemple, la théorie des Relations internationales postule que les Etats sont des acteurs rationnels. En réalité, on constate qu’ils peuvent être des entités émotionnelles et se saborder dans la poursuite de leurs propres intérêts. De la même façon, ils peuvent nuire à leurs relations transculturelles entretenant ainsi des malentendus et des conflits permanents.


  • MOUSSAOUI Hassan Nayef R. F. Al-Rodhan. La géopolitique du vivant – Conflits, n°4, 2015 page12-13 – ISSN 2274-4444


Catégories conflits