Stabiliser le Mali - infos digest

posted Modifié @ Auteur

Données générales [année 2015]

Domaine information
Produit Intérieur Brut 13.100 millions de $
Type de régime République, 8 régions, 1 district
Superficie 1.240.192 km2
Nombre d’habitants 17.599.694 habitants
Capitale BAMAKO
Organisations internationales CEDEAO FMI OIF OMC ONU U A UEMOA

Indice de Développement Humain 0,442
Coefficient GINI nc
Aide Publique au Développement nette reçue 9,06 % du PNB
Source : Pascal BONIFACE L’Année Stratégique 2018 – Analyse des enjeux fondamentaux – Institut des Relations Internationales et Stratégiques | Paris, Armand COLIN, 09/2017 – ISBN 978-2-200-61707-3

IRIS – Institut de Relations Internationales et Stratégiques

L’IRIS, association créée en 1991 reconnue d’utilité publique, est un think tank français travaillant sur les thématiques géopolitiques et stratégiques, le seul de dimension internationale à avoir été créé sur une initiative totalement privée, dans une démarche indépendante.

Début de page


Mouvements politiques

MNLA


Le Mouvement national de libération de ltxt_quote_single_closeAzawad ou MNLA est une organisation politique et militaire majoritairement touarègue, active au Nord du Mali. Son objectif est l’indépendance du territoire de l’Azawad6. Créé en 2011, c’est l’un des principaux groupes armés impliqué dans la guerre du Mali.
Source : MNLA

Mouvements politiques | Début de page

CMA


La Coordination des mouvements de l’Azawad(CMA) est une alliance de groupes rebelles créée à en 2014 au cours de la guerre du Mali.
p<>. La formation de la CMA est annoncée le 28 octobre 2014. Cette alliance est présidée initialement par Bilal Ag Acherif, puis à partir du 16 décembre 2016, par Alghabass Ag Intalla.La CMA compte les groupes suivants :
  • Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA)
  • Le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA)
  • Une aile du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA)
D’autres groupes se réclament de la CMA, mais sans être reconnus par les groupes fondateurs :
  • La Coalition du peuple pour l’Azawad (CPA)
  • Une aile de la Coordination des Mouvements et Front patriotique de résistance (CM-FPR2)
  • Le Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA)
Le Front populaire de l’Azawad (FPA), intègre initialement la CMA avant de s’en retirer 29 novembre 2014.
Eléments repris de Wikipedia : CMA

Mouvements politiques | Début de page

GSIM


Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans », NIM ou GSIM) est une organisation militaire et terroriste, d’idéologie salafiste djihadiste, formée le 1er mars 2017 pendant la guerre du Mali. Il naît de la fusion d’Ansar Dine, des forces d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans le Sahel, de la katiba Macina et de la katiba Al-Mourabitoune.
Source : Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans

Mouvements politiques | Début de page

MSA


Le Mouvement pour le salut de l’Azawad est mouvement politique et militaire touareg formé le 2 septembre 2016 lors de la guerre du Mali.
Le mouvement est fondé officiellement le 2 septembre 2016 à Tin-Fadimata, au nord de Ménaka2. Il est formé par d’ancien membres du MNLA, ainsi que du HCUA et du MAA2. Un de ses fondateurs, Moussa Ag Acharatoumane, déclare alors : « Nous poursuivons le même but qu’avant. Nous voulons représenter et défendre toutes les populations de l’Azawad. Et nous nous inscrivons dans la logique de l’accord de paix d’Alger.
Source : Mouvement pour le salut de l’Azawad

Mouvements politiques | Début de page

PLATEFORME


La Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d’Alger, aussi appelée la Plateforme des mouvements d’autodéfense ou plus simplement la Plateforme est une alliance de groupes armés maliens pro-gouvernementaux formée pendant la guerre du Mali le 14 juin 2014 à Alger, la capitale algérienne où se tenait alors les négociations entre le Mali et les rebelles de la CMA
Source : Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d’Alger

Mouvements politiques | Début de page




Ressources minières
Les Echos (Mali)- Le sous-sol malien fait partie des plus riches du continent noir. Selon la direction nationale de la géologie et des mines (DNGM), notre sous-sol regorge d’une importante variété de pierres précieuses et de matières fossiles.

ENERGIE


Alors que le pays intéresse fortement les majors pétrolières telles que Total pour les immenses ressources énergétiques du bassin de Taoudeni, situé à cheval sur les territoires du Mali donc, mais également de la Mauritanie, du Niger et de l’Algérie, ce sont également des réserves de gaz situées à la proximité de la capitale Bamako…

Source : Mali : un pays riche en pétrole, en gaz et en mines d’or – Le Blog Finance

Ressources minières | Début de page

POTENTIEL

Suite du texte ci-dessus
… ses mines d’or qui pourraient attirer les convoitises. Sans parler du coltan, matière première fort recherchée rentrant dans la fabrication des téléphones portables.
Source : Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com
Ou d’autres éléments.

Mali : projet de lithium évalué à 83,4 millions USD, l’enjeu du conflit éloigné du discours officiel – Le Blog Finance

Si le Mali est un pays connu du grand public principalement pour le conflit qui le secoue depuis quelques années, conflit dans lequel la France est largement impliquée, son potentiel minier et énergétique attire moins les medias, et pourtant …


Le territoire Malien, n’est pas loin de constituer un scandale géologique, (au sens positif), lorsque l’on considère les multiples ressources minières que ce pays recèle dans son sous-sol..

Source : maliactu.net

http://maliactu.net/wp-content/uploads/2017/09/or-mali

Ressources minières | Début de page