Conflit russo-ukrainien : la guerre qui ne dit pas son nom

posted

En novembre dernier les Russes ont d’ailleurs rappelé leur détermination et leur supériorité en s’emparant de navires ukrainiens et en arrêtant deux douzaines de marins devenus les otages d’une guerre qui ne dit pas son nom. Un accrochage de plus face auquel l’Union européenne semble désormais prête à alourdir la panoplie de sanctions à l’égard de Moscou. Elle doit libérer les 24 marins ukrainiens. Notre envoyé spécial Bill Neely a pu se rendre sur la ligne de front, là où l’armée ukrainienne doit affronter les combattants séparatistes commandés par des officiers russes, selon l’état-major ukrainien.

Ukraine / Russie

ONU Le cas échéant, les résolutions du conseil de sécurité citées dans les textes sont consultables ici Union européenne Nota Bene 1 : la

Avec ses kilomètres de tranchées, le terrain est devenu un véritable champ de bataille. « Il a été rompu des milliers de fois le long de cette ligne de front et cela chaque semaine ». L’armée ukrainienne a reçu et testé ses premiers missiles achetés aux États-Unis et Washington prépare de nouvelle sanctions contre Moscou. Jusqu’à présent le pays a résisté tant bien que mal mais il faudra plus que des prières… ou des sanctions de l’Union européenne pour arrêter la pression mortifère de la Russie.


par
categories ,