La théorie de l'attachement

Publié le Modifié le

Définir l’attachement de l’enfant

L’attachement d’un enfant à une personne : sa mère ou tout autre personne attentionnée est la condition de sa survie. Sans cette relation, il déprime ou même se laisse aller au pire. Son comportement est influencé négativement par un déficit de ce contact et impacte sa personnalité qui peut en être affectée jusqu’à  l’état adulte. L’attachement est un besoin primaire.

L’empreinte psychologique

De nombreuses expériences faites avec des mammifères et des oiseaux. Dont celle, célèbre, des oies cendrées qui prirent Konrad Lorenz comme figure maternelle. C’est aussi un raccourci pour rappeler la suite d’expérimentations de cet éthologue qui mettra en évidence le principe d’imprégnation ou d’une empreinte psychologique.

Il en ressort que ce lien n’existe pas principalement à  cause du nourrissage mais surtout à  l’aspect perceptif c’est à  dire par l’interaction avec les cinq sens et en priorité le toucher, les caresses qui calment l’anxiété par un contact doux. Ceci a, concomitamment, pour effet de développer l’aspect cognitif et l’apprentissage initial de l’ensemble des fonctions physiologiques qui permettent les mouvements moteur.

Proposé par
Catégories