Principes de la culture en Zai pour les climats arides

posted

Published on 16 Août 2012 in alfnode.net | Engagement > alfnode.net sur wayback | internet archive Lehen Born (author)
  • Le zaï est une technique traditionnelle provenant de la zone de convergence du Mali, Niger, Burkina Faso, abandonnée pendant longtemps et réutilisée après les périodes de sécheresse par la population Nord Burkina Faso (Yatanga). Cette technique est restée pendant longtemps considérée comme anecdotique par les chercheurs mais rentre aujourd’hui dans les technique de Conservation des Eaux et des Sols (CES).
  • Le zaï est une forme particulière de culture en poquet qui permet de concentrer l’eau et la fumure dans des microbassins où les graines seront semées.

  • Pendant la saison sèche les trous (30-40cm de diamètre, 10-15cm de profondeur) sont creusés en quinconce tous les 80cm à la daba (pioche à manche courte), la terre retirée est déposée en croissant en aval des trous, la rugosité de la surface est ainsi améliorée : le ruissellement, la vitesse du vent et donc l’érosion sont limités.

    Sources :

par
categories ,