Qu'est ce que la paix ?

posted Modifié @ Auteur



https://0n0s3ndai.tumblr.com/tagged/vehicle

Il est maintenant communément admis que la paix est le résultat d’un certain nombre de facteurs au sein desquels les droits de l’homme, le développement économique et social, la justice et l’équité, la gouvernance, la culture et la spiritualité occupent une place beaucoup plus importante que celle tenue par les indicateurs d’absence de guerres ou de conflits .

Source : Irenées est un site de ressources documentaires destiné à favoriser l´échange de connaissances et de savoir faire au service de la construction d´un art de la paix.

Définition du mot PAIX

D’une façon générale – quelque soit le domaine étudié – il est souvent très difficile, voire impossible, de réconcilier les différents courants de pensée autour d’une définition unique, simple et consensuelle. En matière de guerre, par exemple, le philosophe anglais Thomas Hobbes parle de la guerre de tous contre tous dans l’état de nature . Enfin l’interprétation qu’en donne Clausewitz – interprétation qui a prévalu pendant près de deux siècles – assimile la guerre à la continuation de la politique sous une autre forme. Elle fait référence à un état intérieur, empreint de calme ou de tranquillité, à l’écart de toute perturbation ou agitation.

Elle est souhaitable pour soi-même ainsi que pour les autres, au point de devenir une salutation – Que la paix soit avec toi ! –, une ligne de conduite ou un but dans la vie. Elle peut être définie comme l’absence de guerre , comme la suspension plus ou moins longue de la rivalité violente ou des conflits entre entités politiques ou encore, à l’instar de Jean Giraudoux, dans sa pièce de théâtre Amphitryon 38, comme l’intervalle qui sépare deux guerres .

Paix positive / Paix négative

Johan Galtung – Wikipédia

Johan Galtung, né à Oslo le , est un politologue norvégien connu comme le fondateur de l’irénologie, science de la paix.


C’est celle de Johan Galtung qui, en opposition à la notion de paix négative , introduit celle de paix positive . La notion de paix négative traduit simplement l’absence de guerre ou de conflit violent, tant entre États qu’à l’intérieur d’un même État. Une telle définition ne décrit pas la paix, ne dit pas à quoi elle ressemble, encore moins comment elle s’établit et comment il est possible d’œuvrer à sa promotion et à sa préservation. Avec le concept de paix positive , Johan Galtung introduit les notions d’équité, de justice et de développement.

Il la décrit comme un état de la société dans lequel l’exploitation est entièrement éliminée ou, tout du moins, minimisée et où aucune violence manifeste d’origine structurelle ou individuelle ne vient dénier au peuple l’exercice de ses droits fondamentaux. L’histoire nous enseigne – elle nous l’a démontré à de multiples reprises – que les conditions réelles de la paix, après un conflit, sont indissociables de la reconstruction du ou des pays concernés, de la mise sur pied de structures garantes de justice sociale et propices au développement harmonieux de toutes les couches de populations touchées par ce conflit. En introduisant la notion de paix positive, Johan Galtung n’a fait que traduire une évolution entamée le 24 octobre 1945, à la création des Nations Unies.

— Irénées | Indice de Paix – Définir la paix



Indice de Paix – Définir la paix – Irénées

Il est maintenant communément admis que la paix est le résultat d’un certain nombre de facteurs au sein desquels les droits de l’homme, le développement économique et social, la justice et l’équité, la gouvernance, la culture et la spiritualité occupent une place beaucoup plus importante que celle tenue par les indicateurs d’absence de guerres ou de conflits .



La Paix