"Il y a des signes inquiétants" d’abus sur des enfants indique la Commission européenne.

Publié le Modifié le


La Commission européenne propose de renforcer la coopération non seulement en Europe mais aussi avec les Etats-Unis pour lutter contre ce fléau. « C’est un phénomène mondial et nous devons y répondre ensemble. Nous y arrivons lorsqu’Europol travaille avec les polices nationales européennes et avec les services de police hors d’Europe », précise la responsable suédoise. Elle compte ajouter de nouvelles propositions dans la prochaine stratégie européenne.

Proposé par
categories ,